mercredi 17 décembre 2008

SEBASTIEN COL EST NUMERO UN MONDIAL DE MATCH RACING (CLASSEMENT ISAF)

Après un titre de Vice Champion du Monde sur le World Match Racing Tour, Seb Col et son équipage sont passés numéro 1 sur la ranking list ISAF, grâce à une année 2008 « hors normes » selon les mots de Sébastien… un beau lot de consolation tout de même pour finir l’année!

jeudi 11 décembre 2008

BILAN DE L’ANNEE POUR SEBASTIEN COL : « UNE SAISON 2008 RICHE EN ENSEIGNEMENTS ! »

Après une fin de saison intense pour Sébastien Col, qui vient de se conclure sur la dernière épreuve du World Match Racing Tour avec un titre de Vice-Champion du Monde de la discipline après la Monsoon Cup en Malaisie, Sébastien revient sur les points clefs de sa saison 2008 : une année extrêmement riche en expérience pour lui et son équipage, et la construction de bases très solides pour la saison 2009 qui démarrera pied au plancher avec K-Challenge sur les Louis Vuitton Pacific Series !

DES OBJECTIFS ATTEINTS EN 2008

Sébastien Col : « Sur le circuit mondial de match racing, après une saison 2007 marquée par l'America’s Cup avec Areva Challenge et la Transat Jacques Vabre avec Groupe Bel et Kito de Pavant, nous avions deux objectifs : construire un groupe fort pour 2009, et enrichir une expérience commune avec des équipiers ayant un profil America’s Cup.
Personnellement, et toujours avec l'America’s Cup en tête, je voulais également participer à des circuits de bateaux de "jauge" type GP42 (Roma) et TP52 (Mutua Madrilena), et également continuer à régater contre des top skippers comme Coutts, Spithill, Barker, etc, ce que j'ai pu faire en RC44 avec team Hiroshi.
Ce qui est très satisfaisant, c'est d'avoir atteint ces objectifs. »


UN TITRE DE VICE-CHAMPION DU MONDE DE MATCH RACING
Sébastien Col :
« Lors des onze épreuves de match racing auxquelles nous avons participé, nous en avons remportées trois, 14 équipiers se sont succédés à bord, et nous avons réussi à être performants jusqu'à pouvoir atteindre un titre de Vice-Champion du Monde.
Cela n'aurait pas été possible sans avoir deux personnes clefs avec moi : Christophe André et Gilles Favennec. Ils ont fait un travail incroyable à chaque épreuve en donnant le meilleur d'eux-mêmes, le temps que les nouvelles personnes qui nous rejoignaient s'adaptent à notre fonctionnement.
J'aimerais d’ailleurs citer toutes les personnes qui sont passées à bord et qui ont pris part à notre résultat final du championnat du monde. Ils ont tous apporté beaucoup à l'équipe et j'ai appris énormément de choses différentes à leur contact :
Devan Le Bihan (Piano), Olivier Douillard (Régleur), Philippe Mourniac (Tacticien), François Verdier (N°1), Sébastien Destremau (Tacticien), Thierry Fouchier (Régleur), Erwan Israël (Tacticien), Fred Guilmin (Tacticien), Christian Scherrer (Régleur), Teva Plichart (Tacticien), Thierry Douillard (Régleur), Gilles Favennec (Piano/régleur), Christophe André (N°1), Pascal Rambeau (Tacticien).

J'aurais aimé leur offrir le titre mondial, mais malheureusement l'épreuve finale en Malaisie ne s'est pas passée comme prévu.
Nous finissons quand même Vice-Champion du Monde, et devrions revenir à la première place du classement mondial ISAF.
Mon équipe de match racing 2009 est définie et elle sera constituée de 6 personnes toutes issues du groupe 2008. »


UNE PREPARATION EN PROFONDEUR DE L’AVENIR AVEC K-CHALLENGE
Sébastien Col : « Une autre satisfaction est celle d'avoir réuni un groupe performant pour les Louis Vuitton Pacific Series à Auckland avec K-Challenge (l’équipe sera d’ailleurs annoncée la semaine prochaine).
Dans cet équipage, nous retrouverons 7 personnes qui ont pris part au circuit de match racing 2008 avec moi, et qui plus est, ont remporté au moins une épreuve du circuit.
Dans ce bilan 2008, il ne faut pas oublier le travail fait avec cette équipe de K-Challenge en vue de préparer la prochaine America’s Cup.
Que ce soit dans le design avec Dimitri Nicolopoulos et son design team, ou dans la stratégie et la prospection avec Stéphane Kandler et dans la communication avec Stéphanie, j'aurais énormément appris et diversifié mes compétences.
La saison 2009 va repartir dès janvier au plus haut niveau avec les Louis Vuitton Pacific Series, donc pour le moment je suis sur la récupération et l'analyse en profondeur de cette saison. »

dimanche 7 décembre 2008

"Congratulations to Ian Williams, but it is a sad day for our team"

Letter from Sebastien Col 07/12/08


Dear Sailors,

The Monsoon Cup 2008 as the last and decisive event for the World Match Racing Tour and Championship, ended up being very frustrating for us.

After winning the last race of a best of 5 series of the quarter finals against Peter Gilmour on the water, a red flag protest by Gilmour was decided by the International Jury in his favour. We are very disappointed and surprised about this decision which not only did put us out of the race for the Monsoon Cup but even more importantly for the battle for the ISAF World Championship of Match Racing.

Most of you certainly have heard about this incident on which we would like to share our point of view.

The facts are from the International jury report :


Monsoon Cup 2008 - Decision of the International Jury
Quarter Final, Match 5 (Gilmour v Col)
Gilmour Request for redress
Jury Panel:
Bill Edgerton (GBR IJ), John Standley (AUS IJ), Shane Borrell (NZL IJ), Richard Slater (AUS IJ) and David Kamer (AUS)
Facts :
Wind conditions approximately 12 knots.
On the leg to the finish, Col had a leeward overlap on Gilmour (1 to 2 m of Col's bow overlapped with Gilmour stern. Col had no RRS 17 on his course. The yachts sailed a course to port of the finish mark and below the finish line extension.
Both yachts gybed towards the finish mark at approximately 2 hull lengths and had to sail a tight reach back towards the finish mark. Neither boat could keep it's spinnaker field and drawing and both at realeased the spinnaker halyards and were in the process of retrieving their spinnaker.
The spinnaker of Gilmour passed over the finish mark and crossed the finish line followed by the bow of Col and then the bow of Gilmour.
The Race Committee signalled the race win to Col and Gilmour displayed a red flag.
The International Jury had the majority of members who were International Jurrors, 3 countries represented but was not properly constituted in that there was more than 2 members from one group. The hearing proceeded under Appendix C6.4(b) and C6.6(a)
Jury Conclusions :
The course for the Yachts after the gybe required them to lower their spinnakers and both yachts proceeded to do so.
The location of Gilmour's spinnaker during the retrieval was a normal position, given the conditions and the course to the finish.
Gilmour's spinnaker crossed the finish line first.
Jury Decision : Redress Granted
The Race Committee are instructed to award the race to Gilmour.




Definition - FINISH (as modified by Appendix C2.1) A boat finishes when any part of her hull, or crew or equipment in normal position, crosses the finishing line in the direction of the course from the last mark after completing any penalties. However, when penalties are cancelled under rule C7.2(d) after one or both boats have finished each shall be recorded as finished when she crossed the line.




We do not agree at all with this decision because :

Peter Gilmour's kite can not be considered in a normal position (CALL UMP18)

Gilmour's kite did not pass the finish line from a course side (see definition of «FINISH»)

Gilmour’s kite was flapping after the gybe during 15’ without any clear intention from the crew to retreiving it.
Gilmour's crew did not try to rehoist the kite when their boat bare off around the finishing mark as we did (see picture of the finish, we have rehoisted our spinnaker in a "normal position")


We question this decision even more as the international jury was not properly constituted with more than 2 members from Australia.


The Monsoon Cup 2008 and the missed opportunity to have a proper battle for the World Championship title will leave a bad memory for us after our successfull 2008 match racing season.


Nevertheless we would like to congratulate Ian Wiliams and Bahrain Team Pindar for their 2008 world title.


Video available on
http://marcbouet.blogspot.com/2008/12/petite-question-en-vido-pour-arbitres.html


Sebastien Col

samedi 6 décembre 2008

Sébastien Col est vice-champion du monde; Elimination de la Monsoon Cup en quart de finale pour l'équipe

Quelque soit l’issue de la Monsoon Cup, Sébastien Col a la garantie de conserver sa place de vice-champion du monde.

Qualifié pour les quarts de finale après le dernier match du Round Robin samedi matin, Sébastien et son team rencontraient Peter Gilmour en quart de finale.
Après quatre matchs, ils étaient à égalité avec deux victoires partout. Le dernier match les a départagés et c’est Gilmour qui s’est imposé dans des conditions discutées.
En effet, c’est à priori le spi de Gilmour que l’équipage était en train d’affaler qui a été pris en compte pour le franchissement de la ligne alors que la première étrave à l’arrivée était celle du bateau français. Leur coach, Marc Bouet, a posé une réclamation qui n'a pas abouti.

Ian Williams s’est lui qualifié pour le dernier carré, s’assurant ainsi une nouvelle consécration mondiale.

Plus d'infos et interview de Sébastien pour son retour dans la journée de lundi.

vendredi 5 décembre 2008

SEBASTIEN COL DANS LA DERNIERE LIGNE DROITE POUR PRENDRE UNE PLACE EN QUART DE FINALE DE LA MONSOON CUP

Six des meilleurs match racers au monde se battront demain pour les cinq places encore disponibles dans les quarts de finale de la Monsoon Cup 2008.

A la fin de la journée, tout était prêt pour demain et ce qui sera l’une des journées de course les plus excitantes et les plus disputées de l’histoire du match racing. Six des douze équipes qui concourent pour la Monsoon Cup en Malaisie sont pour le moment à égalité de points avec cinq victoires chacune.

Mais il n’y a que cinq places restantes pour compléter le groupe des quarts de finale.

Le tenant du titre Ian Williams, Sébastien Col, Mathieu Richard, Magnus Holmberg, Ben Ainslie et Peter Gilmour sont à égalité à la fin de cette 3e journée de régates. Le flight final et décisif du Round Robin, qui aurait pu mettre un terme à l’extrême tension de ces équipes aujourd’hui, a été sagement reporté à demain à cause des vents trop légers et instables.

A présent, les six équipes doivent patienter jusqu’à demain. Quatre matchs sont programmés. Les résultats auront un impact décisif sur les équipes qui pourront se qualifier pour les quarts de finales.

Aujourd’hui, Sébastien Col a perdu son match contre Ian Williams.
Il a remporté un match sur les trois du jour. Après sa manche contre Williams, Seb Col à enlevé la victoire contre Peter Gilmour. Le match a eu lieu dans un vent très léger, où les deux équipes ont tout donné. Mais Seb Col savait combien ce match était important, et il est parvenu à trouver du vent et à prendre ce point. Malheureusement pour finir, Sébastien a perdu son match contre Paolo Cian.

Sébastien Col : « demain est un nouveau jour, et nous sommes concentrés pour le match contre Mirsky. La manière la plus directe pour nous de passer en quart de finale est de gagner ce match contre Torvar. Ce sera une journée très difficile. »
Gareth Cooke - Sub Zero Images ©
Résultats du Round Robin – Jour 3
Team Shosholoza (ITA) Paolo Cian, 9 - 2
Mirsky Racing Team (AUS) Torvar Mirsky, 8 - 2
Black Match Racing / ETNZ (NZL) Adam Minoprio, 7 - 3
Bahrain Team Pindar (GBR) Ian Williams, 5 - 5
Team Origin, Ben Ainslie (GBR) 5 - 5
French Match Racing Team / French Spirit (FRA) Mathieu Richard, 5 -5
French Match Racing Team / K-Challenge (FRA) Sebastien Col, 5 - 5
Yanmar Racing Team, Peter Gilmour (AUS) 5 - 6
Victory Challenge, Magnus Holmberg (SWE) 5 - 4
Black Swan Racing, Keith Swinton (AUS) 4 - 7
Berntsson Sailing Team, Johnie Berntsson (SWE) 3 - 7
Perak Sailing Team, Nurul Ain bt Md Isa (MAS) 0 -0

jeudi 4 décembre 2008

Trois points gagnés pour le deuxième jour de la Monsoon Cup

Photo Sail-World.com/ AUS ©

Deuxième jour de compétition de la Monsoon Cup.

Les conditions étaient excellentes, et ont permis au comité de course de lancer 8 flights dans la journée.

Les résultats du jour reflètent parfaitement ce que sont les vrais challenges du match racing, car les leaders peuvent être parfois hésitants sur un événement, mais ils peuvent ensuite se retrouver sur le podium sur d’autres épreuves du World Tour. Ne serait-ce que pour cette année, le Tour a eu sept vainqueurs différents, étant donné que Sébastien Col a remporté deux événements sur les huit précédant la Monsoon Cup.

Dans son premier match du jour, Sébastien Col remporte une victoire contre Mathieu Richard.
Puis ensuite il perd le point contre Swinton.
Enfin, Seb Col et son team terminent leur journée avec deux points de plus gagnés contre Nurul Ain et surtout contre Magnus Holmberg, un « client » spécial pour Sébastien et son équipe qui sont toujours « au taquet » lorsqu’ils le rencontrent.

L’objectif pour le moment est de prendre une place en quart de finales. Car une fois cette première étape du Round Robin passée, tout recommence.

Seb Col explique que pour gagner le titre de champion du monde, un des trois leaders doit remporter la Monsoon Cup: "même si nous terminons second de la Monsoon Cup, cela ne sera peut-être pas assez pour remporter le titre. Notre premier objectif est donc de remporter l’événement, et nous devons vraiment nous concentrer là-dessus."

Fin du Round Robin demain avec quatre matchs encore pour Sébastien et son team contre Williams, Gilmour, Cian et Mirsky.

Résultats / Jour 2
Paolo Cian (ITA) Team Shosholoza 7 – 1
Adam Minoprio (NZL) Emirates Team New Zealand/Blackmatch Racing Team 6 – 1
Torvar Mirsky (AUS) Mirsky Racing Team 6 – 2
Ian Williams (GBR) Team Pindar 4 - 3
Ben Ainslie (GBR) Team Origin 4 – 3Sebastien Col (FRA) French Match Racing Team/K-Challenge 4 – 3
Dato Peter Gilmour (AUS) Yanmar Racing 3 – 4
Magnus Holmberg (SWE) Victory Challenge 3* – 4
Mathieu Richard (FRA) French Match Racing Team/Team French Spirit 2 - 5Johnie Berntsson (SWE) Berntsson Sailing Team 2 - 6
Keith Swinton (AUS) Black Swan Racing 2 – 6
Nurul Ain Bt Md Isa (MAS) Perak Sailing Team 0 - 7

* Deducted 1 point for damage

mercredi 3 décembre 2008

PREMIERE JOURNEE DE LA MONSOON CUP

Photography by Sander van der Borch SubZero Images

Premier jour du Round Robin de la Monsoon Cup aujourd’hui à Terrenganu, en Malaisie.
Trois matchs ont pu être lancés en fin d’après-midi, mais sur un plan d’eau assez difficile à cause de la marée et des courants, ainsi que du vent instable. La tactique et la stratégie étaient donc des facteurs clefs de succès.

Le premier match entre Sébastien Col et Ben Ainslie a été particulièrement serré.
Dès le départ, Ainslie va garder un contrôle très serré sur Sébastien Col. Sur le dernier bord, Sébastien empanne pour s’écarter du courant, mais Ainslie est toujours en tête. Sébastien tente alors d’exploiter la gauche du plan d’eau pour utiliser le courant ouest du fleuve, réduisant ainsi avec succès l'écart entre les bateaux. La fin de la manche a ensuite fait monter les pulsations cardiaques, car les deux bateaux ont glissé doucement vers la ligne, et le match s’est joué à une demi-longueur de bateau seulement sur la ligne d'arrivée.

Sur le deuxième match du jour, Seb Col l’emporte sur Johnie Berntsson.

Enfin, Sébastien rencontrait Adam Minoprio pour la troisième et dernière manche du jour, où tous deux ont du lutter contre le courant sur le pré-départ. Au finish, Minoprio l’emporte par seulement quelques longueurs de bateau.
Seb Col : « le départ que j’ai pris contre Minoprio n’a pas été mon meilleur, je surveillais trop le courant. Et en match racing, on a besoin de bons départs ! »

La compétition continue demain avec le deuxième jour du Round Robin.

mardi 2 décembre 2008

SEBASTIEN COL : COUP D’ENVOI DE LA MONSOON CUP, ULTIME ETAPE DU WORLD MATCH RACING TOUR !

Photo Sail-World.com/ AUS ©
Photo Sander van der Borch SubZero

Sébastien Col et son équipe s’apprêtent à démarrer les duels du Round Robin de la Monsoon Cup, (ultime étape de la saison 2008 du World Match Racing Tour), qui se déroule en Malaisie à partir de demain (c'est-à-dire à partir de cette nuit / heure de Paris).
Le titre de champion du monde est en jeu.
Actuellement 2nd du classement général provisoire et à quatre points seulement du leader, Ian Williams, Sébastien Col naviguera avec Christophe André, Gilles Favennec, Christian Scherrer et Erwan Israël, membres de l’équipe avec qui il a déjà remporté le Korea Match Cup en juin.
Depuis, Sébastien a aussi remporté une autre étape du World Match Racing Tour : le Portugal Match Cup en septembre.

LE TITRE SUPREME A PORTEE DE L’EQUIPE
Sébastien Col : « Le fait d'avoir fait de bons résultats en même temps que la constitution de notre groupe nous met à portée du titre, et nous allons rester sur la même approche pour cette dernière épreuve, être opportunistes et naviguer en nous focalisant sur les bases du match race : "timing/positionnement au départ", "aller vite tout au long du parcours", et enfin "gérer le risque dans le positionnement tactique".
Ce qui m'intéresse c'est que toute l'équipe soit sur la même "longueur d'onde", que chacun apporte ses idées sur les choses les plus importantes à bien réaliser jour après jour.
Les adversaires, nous les connaissons : il y a les agressifs qui sollicitent beaucoup leur équipage: Cian, Mirsky, Rham ; les constants: Minoprio, Richard, Williams ; les expérimentés avec leurs points forts: Holmberg (départs), Gilmour (portant) ; et enfin les nouveaux en confiance: Ainslie, et surement Swinton.
Tous ces skippers peuvent gagner l'épreuve. »


DES OBJECTIFS ATTEINTS POUR LA SAISON 2008
Sébastien Col : « la façon dont nous avons abordé cette saison avait pour objectif de constituer un groupe stable avec un fort potentiel pour l'année prochaine. On a presque rempli l'objectif puisque ce groupe pour 2009 est pratiquement défini. »

LES LOUIS VUITTON PACIFIC SERIES AVEC K-CHALLENGE EN LIGNE DE MIRE
Avant de partir pour la Monsoon Cup, Sébastien Col a finalisé la liste du nouvel équipage K-Challenge qu’il a réuni autour de lui pour les Louis Vuitton Pacific Series et qui représentera la France. Cette épreuve se déroulera à Auckland, Nouvelle Zélande, du 1er au 14 février 2009. L’équipage sera présenté à son retour de Malaisie durant la semaine du 15 décembre.

Liste des participants

Seb Col (FRA) French Match Racing Team/K-Challenge
Magnus Holmberg (SWE) Victory Challenge
Mathieu Richard (FRA) French Match Racing Team/Team French Spirit
Ian Williams (GBR) Bahrain Team Pindar
Peter Gilmour (AUS) PST
Paolo Cian (ITA) Team Shosholoza
Adam Minoprio (NZL) Emirates Team New Zealand/BlackMatch Racing
Torvar Mirsky (AUS) Mirsky Racing Team
Ben Ainslie (GBR) Team Origin
Johnie Berntsson (SWE) Berntsson Sailing Team
Nurul Ain Bt Md Isa (MAS) Perak Sailing Team
Keith Swinton (AUS) Black Swan Racing Team

mardi 18 novembre 2008

SEBASTIEN COL : PREPARATION POUR LA MONSOON CUP ET CONSTITUTION DE L’EQUIPAGE K-CHALLENGE POUR LES LOUIS VUITTON PACIFIC SERIES

Sébastien Col participe du 3 au 7 décembre à la Monsoon Cup en Malaisie, la 9e et dernière étape du World Match Racing Tour 2008.
Une épreuve d’une importance bien particulière pour Sébastien et son team de l’équipe de France de match racing, étant donné qu’ils font partie des trois équipes qui peuvent décrocher le titre suprême et très convoité de Champion du Monde.
Actuellement second du classement général provisoire avec 88 points, Sébastien Col n’est qu’à 4 points du leader Ian Williams (92 points), et Mathieu Richard est troisième avec 77 points. Autant dire que la compétition sera très serrée !
Sébastien Col aura à ses côtés Christophe André et Gilles Favennec, ainsi que Christian Scherrer et Erwan Israël, qui ne sont autres que les membres de l’équipe avec laquelle il a brillamment remporté le Korea Match Cup au mois de juin.

PREPARATION POUR LA MONSOON CUP : J-15
Sébastien Col : « nous ne sommes pas en tête du World Match Racing Tour, mais nous sommes suffisamment près pour avoir une chance de gagner le titre. Nous ne changeons rien à la façon dont nous avons abordé les différentes régates cette année, et il faut tout simplement bien naviguer. Mathématiquement, cela va aussi dépendre de ce que vont faire les autres. Et la liste des inscrits nous promet une belle épreuve !
Contrairement à ce que je disais il y a un mois, je pense que l’on va plus se concentrer sur l’épreuve en elle-même (car il y aura des quart de finales et des demi-finales).
Nous avons choisi de ne pas trop naviguer entre le Berlin Match Race (que Sébastien et son équipe ont remporté, ndlr) et la Monsoon Cup. Notre démarche est un peu différente de celle des autres équipes, nous voulons arriver le plus frais possible en Malaisie. Je m’occupe donc beaucoup l’esprit en profitant de ma famille et de mes amis pour « recharger les batteries », je fais aussi beaucoup de sport et des petites régates en laser qui me rappellent mes débuts. D’autre part, je prépare actuellement les Louis Vuitton Pacific Series avec K-Challenge, du coup cela me permet vraiment de penser à autre chose. Mais je vais me préserver un maximum la semaine avant le départ pour le championnat en Malaisie. »

En effet, Sebastien Col est actuellement en train de réunir autour de lui le nouvel équipage de K-Challenge, qui sera avec 11 autres équipes sur la ligne de départ des Louis Vuitton Pacific Series. Cette compétition se déroulera à Auckland, en Nouvelle Zélande, du 1er au 14 février 2009.

REUNIR LE NOUVEL EQUIPAGE DE K-CHALLENGE
Sébastien Col :
« pour le moment, il s’agit essentiellement pour moi de recruter l’équipe. Aujourd’hui, les personnes clefs qui souhaitent rejoindre le team sont confirmées.
Le but est de présenter la liste complète de l’équipage courant décembre.
Constituer une équipe est très intéressant, et je prends toujours beaucoup de plaisir dans un projet America’s Cup à réunir un groupe, le gérer au mieux, et l’amener au plus haut niveau.
Pour les Louis Vuitton Pacific Series, je me suis appuyé sur plusieurs personnes pour constituer une équipe par cooptation, afin que chaque personne du groupe ait au moins déjà navigué avec une autre. Cela nous donne un groupe qui part sur des bases connues humainement parlant.
C’est beaucoup de travail, car certains habitent l’autre bout de la planète, mais ma démarche a été d’investir un maximum de personnes dans la constitution de l’équipe par rapport aux postes qui interagissent ensemble a bord. »
Il ajoute : « Cela a été très intéressant pour moi d’initier la philosophie et la démarche de recrutement de l’équipe K-Challenge, de donner l’impulsion de départ. Il faudra évidemment le refaire de façon plus large pour l’America’s Cup, mais cet exercice des Louis Vuitton Pacific Series est très enrichissant pour la suite. »

dimanche 2 novembre 2008

SEBASTIEN COL REMPORTE LE BERLIN MATCH RACE

Photos (c) Stephan Zimmermann

Sébastien Col remporte le Berlin Match Race avec Gilles Favennec, Christophe André et Pascal Rambeau, dans un vent très léger de 4 à 6 noeuds.
Après avoir vaincu Damien Iehl en demi-finale, Sébastien gagne la finale contre Philippe Presti.

Sébastien Col depuis Berlin : « Aujourd’hui nous avons vraiment bien progressé et nous sommes montés en puissance par rapport aux autres jours.
Nous avons eu un petit manque de vitesse dans la demi-finale contre Damien Iehl qui a été serrée, mais nous avons bien navigué.
Contre Philippe Presti, nous avons tout de suite pu partir du bon côté et prendre la droite.
Nous sommes très contents, et cela a été un très bon début avec Pascal Rambeau. »


Gilles Favennec, équipier de Sébastien Col : « nous sommes vraiment très contents de notre journée, même si nous n’avons navigué que vers 15h, car avant il n'y avait pas de vent…
Nos objectifs pour cette régate sont atteints! Nous voulions faire connaissance avec Pascal Rambeau pour réussir à l'intégrer au groupe, et bien c’est fait !
Ensuite le but était de s'entrainer avant la Monsoon Cup, et bien que l’on n’ait pas beaucoup navigué (9 matchs en tout), nous nous faisons un petit capital confiance, c'est bien.
Vivement la prochaine victoire ! »

La prochaine compétition importante sera maintenant la Monsoon Cup en Malaisie du 3 au 7 décembre, où le titre de Champion du Monde sera attribué après cette dernière étape du World Match Racing Tour.

Sébastien Col à propos de la Monsoon Cup 2008:
“Mon premier objectif est le titre mondial sur le World Match Racing Tour, et ensuite la Monsoon Cup en tant qu’épreuve.
Nous déciderons lundi qui naviguera avec Gilles Favennec, Christophe André, Christian Scherrer et moi, c'est-à-dire que nous allons décider quel marin sera en charge de la tactique. Ensuite nous allons voir comment nous allons aborder cette dernière ligne droite avant de partir en Malaisie.
Nous attendons aussi la confirmation de la liste des participants, car cela pourrait avoir une influence sur la façon d'aborder la régate. Pour le moment, il y a potentiellement 10 équipes avec un très gros niveau capables de remporter l’épreuve. Les inscrits confirmés sont les 5 premiers du World Match Racing Tour (Williams, Col, Richard, Minoprio, Mirsky et Holmberg), Gilmour, et peut-être Barker, Baird, Ainslie, un autre skipper, et 2 qui sont passés par les qualifications. Donc on ne pense pas trop au résultat, mais plus que l’on doit être prêt, frais, très motivé et surtout confiant.
Cette année a été un gros « bonus » pour nous, et maintenant il peut y avoir une petite cerise sur la gâteau.
Notre objectif est vraiment le titre mondial, pas de gagner la Monsoon Cup elle-même. Cette année a été un peu exceptionnelle pour nous. J’ai rencontré beaucoup de marins, et testé plusieurs configurations d’équipage. Nous avons fait du bon travail et les résultats ont aussi été là. Nous allons nous battre à la Monsoon Cup, comme nous le faisons toujours avec mon équipe. »

samedi 1 novembre 2008

Seb Col et son team gagnent leur place en demi-finale du Berlin Match Race

Photos (c) Stephan Zimmermann

Sébastien Col depuis Berlin: "Bonne journée ici, et pas trop froid (pas de bonnet, c'est dire...), avec 8-10 noeuds de vent.
Nous sommes passés en demi-finale, en remportant notre quart de finale 2/0 contre Lindberg. Nous sommes partis devant et restés devant, idem que lors du Round Robin, c'est à dire sans trop mettre d'écart. Nous rencontrerons Damien Iehl en demi-finale, et il faudra peut-être jouer un peu plus le vent avec lui.
Sinon tout se passe bien avec Pascal Rambeau, qui nous a rejoint cette semaine. Nous sommes vraiment dans un objectif de travail ici. Nous ne regardons pas trop le résultat, mais plutôt la "manière", histoire de commencer à progresser ensemble."

L'autre demi-finale oposera Philippe Presti à Jesper Radich.

jeudi 30 octobre 2008

BONNE PREMIERE JOURNEE POUR SEB COL SUR LE BERLIN MATCH RACE

Les bonnets sont de rigueur pour le Berlin Match Race!
Photos (c) Stephan Zimmermann

Sébastien Col depuis Berlin: « tout se passe bien avec Pascal Rambeau. Il y a certes plein de choses à régler car il n’avait pas navigué en match racing depuis longtemps, mais le « feeling » est très bon, et nous pouvons nous rendre compte de ce qu’il faut travailler ensemble pour le futur.
Aujourd’hui nous avons fait 5 matchs de Round Robin, 4 victoires pour 1 défaite (contre Hansen).
Il fait très froid, et le vent est faible, entre 8 et 10 nœuds.
Nous l’avons joué assez « conservateur » dans notre nouvelle configuration aujourd’hui. En effet, les conditions étaient très instables. Et en théorie, lorsque l’on a l’avantage après le premier croisement, on gère son propre vent de son côté sans trop se préoccuper de l’adversaire. Mais là, nous n’avons pas pris de risque, et nous avons gardé un œil sur nos adversaires en les suivant du même côté du plan d’eau, ce qui a donc donné des matchs assez serrés. Mais de cette façon, on a pu apprendre beaucoup plus de choses avec Pascal. »

Sébastien Col termine premier de son groupe en Round Robin, et est ainsi directement qualifié pour les quarts de finale. (les 3 premiers des groupes Round Robin 1 et 2 passent en quart de finale, les 4e et 5e passent par le Round Robin 3 de repêchage).

Groupe 1
Place Name
1 J. Radich
2 D. Iehl
3 P. Presti
4 St. Lindberg
5 P. Tarnacki
6 J. Schümann

Groupe 2
Place Name
1 S. Col
2 M. Wieser
3 I. Ainslie
4 St. Meister
5 E. Monnin
6 B. Hansen

mardi 28 octobre 2008

SEBASTIEN COL PREPARE LE BERLIN MATCH RACE

Sébastien Col et son équipe composée de Christophe André, Gilles Favennec, et pour la première fois de Pascal Rambeau (double champion du monde de Star et champion Olympique), participent cette semaine à une épreuve de match racing de Grade 1 : le Berlin Match Race.

Cette épreuve regroupe du 29 octobre au 2 novembre un très beau plateau, puisque l’on note notamment la participation de Jochen Schuemann, Bjorn Hansen, Jesper Radich, Philippe Presti, Eric Monnin, Damien Iehl et Markus Wieser.

Sébastien Col : « nous nous attendons à une épreuve entre 2 et 10 nœuds de vent. Nous avons deux objectifs : commencer à naviguer avec Pascal Rambeau et faire un essai ensemble, et deuxièmement cette épreuve va nous permettre de garder le rythme avant la Monsoon Cup.
Nous aurons peut être un autre entrainement un peu plus tard en novembre avec Marc Bouet, mais ce n’est pas encore confirmé.
Après Berlin nous devrons aussi choisir notre 5e équipier pour la Monsoon Cup, qui nous rejoindra avec Christophe André, Gilles Favennec et Christian Scherrer. Cela se décidera entre Philippe Mourniac, Fred Guilmin et Erwan Israel ».

dimanche 12 octobre 2008

7e place aux Bermudes pour Seb Col et son team

Sébastien Col depuis Hamilton : « Nous n’avons donc pas passé l’étape des quarts de finale, et c'est dommage car nous avons manqué une superbe opportunité. Nous perdons 3-1, mais nous n’avons jamais été vraiment dans le coup, et pas vraiment en phase avec le vent, avec un manque d'aisance à tous les niveaux, excepté peut-être la vitesse au près.
On s'est bien battu, mais on n’avait pas de quoi passer aujourd'hui.
C'est dommage. Tout reste à faire... ».


Rendez-vous donc pour la 9e et ultime épreuve de l’année en Malaisie qui décidera de qui sera le Champion du Monde : la Monsoon Cup, du 3 au 7 décembre, à Kuala Terengganu

CLASSEMENT GENERAL FINAL BERMUDES

1st Johnie Berntsson (SWE) Berntsson Sailing Team
2nd Adam Minoprio (NZL) ETNZ/BlackMatch Racing
3rd Ben Ainslie (GBR) Team Origin
4th Mattias Rahm (SWE) Stena Bulk Sailing Team
5th Ian Williams (GBR) Team Pindar
6th Keith Swinton (AUS) Black Swan Racing
7th Sebastien Col (FRA) French Team/K-Challenge
8th Mathieu Richard (FRA) French Team/Team French Spirit


Current World Match Racing Tour Leaderboard (top ten teams)

(After Stage 8 of 9)

1. Ian Williams (GBR) Team Pindar, 92 points
2. Sebastien Col (FRA) French Match Racing Team/K-Challenge, 88
3. Mathieu Richard (FRA) French Match Racing Team/ French Team Spirit, 77
4. Adam Minoprio (NZL) ETNZ/BlackMatch Racing Team, 53
=. Torvar Mirsky (AUS) Mirsky Racing Team, 53
6. Magnus Holmberg (SWE) Victory Challenge, 51
7. Mattias Rahm (SWE) Stena Bulk Sailing Team, 46
8. Paolo Cian (ITA) Team Shosholoza, 43
9. Bjorn Hansen (SWE) Alandia Sailing Team, 40
=. Johnie Berntsson (SWE) Berntsson Sailing Team, 40

vendredi 10 octobre 2008

Quart de finales aux Bermudes pour Seb Col et son team

Image © Bermuda Gold Cup Charles Anderson

QUART DE FINALISTES
Ben Ainslie (GBR) V Keith Swinton (AUS)
Ian Williams (GBR) V Mattias Rahm (SWE)
Sebastien Col (FRA) V Adam Minoprio (NZL)
Mathieu Richard (FRA) V Johnie Berntsson (SWE)

Résultats du Round Robin après sept flights:

GROUPE 1
Ben Ainslie (GBR) Team Origin, 7-0
Mathieu Richard (FRA) French Match Racing Team/Team French Spirit, 6-1
Damien Iehl (FRA) French Match Racing Team, 5-2
Mattias Rahm (SWE) Stena Bulk Sailing Team, 4-3
Chris Van Tol (USA) Van Tol Match Racing Team, 1-6
Takumi Nakamura (JPN) Team Albatross, 2-5
Brian Angel (USA) King Harbour Yacht Club, 2-5
Sally Barkow (USA) Team 7 Racing, 1-6

GROUPE 2
Ian Williams (GBR) Team Pindar, 7-0
Adam Minoprio (NZL) Emirates Team New Zealand/BlackMatch Racing Team, 5-2
Keith Swinton (AUS) Black Swan Racing, 3-4
Andrew Horton (USA), 5-2Rasmus Viltoft (DEN), 3-4
Bjorn Hansen (SWE) Alandia Sailing Team, 2-5
Erik Koppernaes (CAN), 1-6Jon Singsen (USA), 1-6

GROUPE 3
Johnie Berntsson (SWE) Berntsson Sailing Team, 6-1
Sebastien Col (FRA) French Match Racing Team/K-Challenge, 5-2
Torvar Mirsky (AUS) Mirsky Racing Team, 3-4
Donald Wilson (USA), 4-3
David Perry (USA), 3-4
Pierre Antoine Morvan (FRA) ETM Match Racing, 2-5
Eric Monnin (SUI) Search.ch, 3-4
Blythe Walker (BDA), 2-5

mercredi 8 octobre 2008

Jour 1 du Round Robin aux Bermudes : 2 victoires

Seb Col depuis Hamilton : « nous avons navigué dans environ 20 nœuds aujourd’hui, mais nous avons seulement pu courir 3 matchs, et gagner 2 points.
On a perdu le premier sur une casse, car la bôme s’est cassée en deux lors du premier portant sur une course de trois tours, alors que nous étions en tête. On se bat, mais on perd le match d’une demi-longueur : rageant !!
Les bateaux sont vraiment particuliers, à manœuvrer et à barrer !
Reste 4 matchs de notre groupe (le 3) pour déterminer qui passe en quart de finales (deux premiers), qui va en repêchage (3ème et 4ème), ou encore qui « rentre à la maison » (5ème au 8ème)… ».


Image © Bermuda Gold Cup Charles Anderson

dimanche 5 octobre 2008

Sébastien Col au départ de la King Edward VII Gold Cup

C’est parti pour la King Edward VII Gold Cup 2008, organisée dans le port d’Hamilton aux Bermudes ! Il s’agit de la 8e et avant dernière épreuve de la saison du World Match Racing Tour.
Sébastien Col prendra le départ de cette étape avec Gilles Favennec, Christophe André et Teva Plichart à ses côtés.
C’est la première expérience de Sébastien sur cette compétition, et ce dernier l’aborde sans pression.
Sébastien Col : « il s’agit d’une épreuve hors normes, car le bateau est très spécial. C’est ma première fois aux Bermudes, et je ne nous fixe pas d’objectif de résultat. En effet, la King Edward VII Gold Cup n’était pas à notre programme d’origine, ce ne sera donc que du « bonus ».
Nous allons surtout re-naviguer avec Teva Plichart, et il y a à cela un double avantage : nous avons eu beaucoup de bonnes expériences ensemble les saisons passées, mais en plus Teva a lui déjà participé à cette compétition l’an dernier avec Paolo Cian.
Les Bermudes pourraient avantager l’une des trois équipes actuellement en tête du World Match Racing Tour, dont nous faisons partie, mais tout se jouera sur la dernière épreuve en Malaisie, la Monsoon Cup, car celle-ci sera comptabilisée avec un coefficient de 1,5. »

La King Edward VII Gold Cup est la plus ancienne compétition de match racing au monde pour des monotypes (1907).
24 équipages sont invités, et ils seront divisés en trois groupes de huit pour les séries éliminatoires du Round Robin qui se courra mardi, mercredi et jeudi. Les 8 premiers iront en quart de finales puis en demi-finales, qui auront respectivement lieu vendredi et samedi.
La finale aura lieu dimanche entre les deux meilleures équipes.

Plus d'infos : http://www.bermudagoldcup.com

dimanche 28 septembre 2008

Seb Col, Gilles Favennec, Christophe André, Olivier Douillard et Philippe Mourniac remportent le Troia Portugal Match Cup!!!

Image © Wander Roberto

Sébastien Col remporte le Troia Portugal Match Cup après sa finale contre Magnus Holmberg (2-0).
Il s’agit de la deuxième épreuve que Seb Col accroche à son tableau de victoires sur le World Match Racing Tour cette saison, après le Korea Match Cup en juin dernier.
Cela promet une belle fin de saison pour jouer le titre mondial, étant donné que Sébastien reprend la seconde place du classement général provisoire du World Match Racing Tour, à 6 points seulement du leader, Ian Williams, et avec 5 points d’avance devant le 3e, Mathieu Richard.
Une victoire d’autant plus belle car rappelons que Sébastien change d’équipage à chaque compétition ou presque, et qu’il ne peut pas se reposer, comme la plupart des équipages présents sur le World Match Racing Tour, sur des automatismes ou un système de communication bien rodé qui sont souvent précieux.
Mais c’est une méthode qui porte ses fruits, et qui permet notamment à Sébastien de tester et sélectionner des équipiers à qui il va faire appel dès la saison prochaine avec K-Challenge, avec toujours en ligne de mire la prochaine America’s Cup, mais en particulier à très court terme pour les Louis Vuitton Pacific Series du 1er au 14 février 2009. (Pour rappel l’inscription de K-Challenge pour les Louis Vuitton Pacific Series a été officiellement confirmée cette semaine).

Sébastien Col depuis Troia, très enthousiaste suite à la victoire de son équipe : « C’est génial !!! Nous venons de finir la finale contre Holmberg, 2/0.
Les 2 matchs ont été serrés. Avec jusqu'à 3 nœuds de courant sur la ligne de départ. IMPOSSIBLE parfois de passer la ligne tribord.
Nous gagnons le premier match en exploitant bien le vent. Sur le second, nous partons avec une pénalité, et après un tour, nous sommes juste devant à la bouée sous le vent. Un grain arrive, et nous protégeons la gauche. Et nous gagnons suffisamment de distance pour pouvoir faire la pénalité sur la ligne d’arrivée.
La demi-finale à été plus difficile, contre Damien Iehl. C’était spécial car nous arrivions à anticiper tous les coups de l’adversaire. Ca fait maintenant presque 10 ans que l’on s’entraine ensemble, alors….
Nous gagnons 3/1, sans avoir très bien navigué, surtout moi pendant les départs, heureusement Christophe, Gilles, Olivier et Philippe, ont fait du super boulot pour garder le contact et parfois passer devant.
Nous avons vraiment progressé tout au long de la semaine, c’est vrai qu’hier je n’étais pas très sûr de nous, mais en restant simples dans notre approche des matchs et en jouant sur les paramètres importants qui caractérisaient cette journée (courant, approche de laylines, exploitation des grains), nous avons réussi à vraiment bien naviguer en finale.
Un grand merci à Olivier Douillard et Philippe Mourniac, c’était notre premier world tour ensemble. Sans oublier Christophe André et Gilles Favennec.
A noter que nous sommes 3 équipages français à être passés en demi avec Mathieu et Damien, et que notre coach Marc Bouet nous a bien aidés toute la semaine. »


CLASSEMENT GENERAL FINAL
1. Sebastien Col (FRA), French Match Racing Team/K-Challenge $30,000
2. Magnus Holmberg (SWE), Victory Challenge $20,000
3. Mathieu Richard (FRA), French Match Racing Team/Team French Spirit $18,750
4. Damien Iehl (FRA), French Match Racing Team $13,750
5. Paolo Cian (ITA), Team Shosholoza $10,000
6. Torvar Mirsky (AUS), Mirsky Racing Team $8,750
7. Ian Williams (GBR), Team Pindar $7,500
8. Alvaro Marinho (POR), Seth Sailing Team $6,250
9. Adam Minoprio (NZL), Emirates Team New Zealand/BlackMatch Racing $2,500
10. Bjorn Hansen (SWE), Alandia Sailing Team $2,500
11. Manuel Weiller (ESP) $2,500
12. Nick Cherry (GBR), Cherry Racing Team $2,500

ISAF Match Racing World Championship Leaderboard (Top 8)
(After Stage 7 of 9)
1. Ian Williams (GBR) Team Pindar, 98
2. Sebastien Col (FRA) French Match Racing Team/K-Challenge, 92
3. Mathieu Richard (FRA) French Match Racing Team/ French Team Spirit, 87
4. Torvar Mirsky (AUS) Mirsky Racing Team , 53
5. Magnus Holmberg (SWE) Victory Challenge, 51
6. Paolo Cian (ITA) Team Shosholoza, 43
7. Bjorn Hansen (SWE) Alandia Sailing Team, 40
8. Mattias Rahm (SWE) Stena Bulk Sailing Team, 34

Seb Col gagne la demi-finale contre Damien Iehl

Seb Col et son team remportent la demi-finale contre Damien Iehl 3-1.
Finale en cours contre Magnus Holmberg, et un premier point pour Seb Col.

samedi 27 septembre 2008

Fin du Round Robin et 2e place pour Seb Col ; 9 points au total! Demi-finales demain.

Seb Col et son team ont terminé le Round Robin du Portugal Match Cup à la 2e place, avec 2 points de plus au compteur aujourd'hui contre Marinho et Minoprio! Soit un total de 9 victoires pour 2 points perdus, du bon travail !!
Passage aux demi-finales directement demain car les organisateurs n'ont plus assez de temps pour faire des 1/4 de finales, le vent ayant été capricieux cette semaine...

Sébastien Col depuis Troia : « "Petite journée pour nous", car nous avons seulement fait 2 matchs, avec 2 points de gagnés.
On finit donc second du Round Robin avec 9 victoires pour 2 défaites.
Demain nous passons directement aux demi-finales, mais on ne connaît pas encore notre adversaire car le Round Robin n’est pas terminé. Holmberg est 3ème. Reste Cian, Williams, Mirsky et Iehl pour la 4ème place.
Nous marchons pas mal dans le petit temps, mais dès que le vent monte et que nous sommes au contact, nous avons un peu de mal, avec quelques manques d’automatismes dans la communication et les manœuvres, car le SM40 est très exigeant (plus que le JOD35 sur lequel nous avons navigué à Split!!!).
L’ambiance est bonne, et nous avons conscience de notre point faible. »


Classement provisoire:
1.Richard (FRA),French Match Racing Team/Team French Spirit 9 – 1
2.Sebastian Col (FRA), French Match Racing Team/K-Challenge 9 – 2
3.Magnus Holmberg (SWE), Victory Challenge 7 – 4
4.Torvar Mirsky (AUS), Mirsky Racing Team 6 – 4
5.Ian Williams (GBR), Team Pindar 5 – 5
6.Alvaro Marinho (POR), Seth Sailing Team 5 – 6
7.Damien Iehl (FRA), French Match Racing Team 5 – 5
8.Adam Minoprio (NZL), Emirates Team New Zealand/BlackMatch Racing 5 – 6
9.Paolo Cian (ITA), Team Shosholoza 5 – 5
10.Bjorn Hansen (SWE), Alandia Sailing Team Team 3 – 8
11.Manuel Weiller (ESP), 3 – 8
12.Nick Cherry (GBR), 1 – 10

vendredi 26 septembre 2008

Jour 3 du Portugal Match Cup : 2 points supplémentaires gagnés, début des ¼ de finales demain

Photo copyright Wander Roberto

Sébastien Col depuis Troia : "3 matchs aujourd’hui : 2 victoires contre Weiller et Mirsky, 1 défaite contre Richard, et toujours beaucoup de courant avec 6 à 13 noeuds de vent.
On navigue pas mal, mais on est un peu « juste » en manœuvres et aussi en communication, car parfois nous ne parvenons pas à prendre la bonne décision au bon moment.
Nous manquons de sérénité, en particulier lorsque nous devons rester juste devant l’adversaire, heureusement nous arrivons à mettre quelques pénalités.
Il va falloir qu’on élève notre niveau de jeu pour les quarts.
Demain briefing à 7H30, pour essayer de finir le Round Robin avant 14H (il reste 5 flights).
L’ambiance est bonne dans l’équipe, même si nous savons que nous aimerions tous faire mieux, mais on ne peut pas faire des miracles, parfois on prend des risques inconsciemment pour compenser certaines faiblesses de notre jeu, mais je pense que c’est une erreur. Mais nous faisons au mieux sans « sur jouer »."
Résultats :
1. Mathieu Richard (FRA),French Match Racing Team/Team French Spirit 9 – 1
2. Sebastian Col (FRA), French Match Racing Team/K-Challenge 7 – 2
3. Magnus Holmberg (SWE), Victory Challenge 6 – 4
4. Torvar Mirsky (AUS), Mirsky Racing Team 6 – 4
5. Damien Iehl (FRA), French Match Racing Team 5 - 5
6. Paolo Cian (ITA), Team Shosholoza 4 – 3
7. Ian Williams (GBR), Team Pindar 4 – 4
8. Adam Minoprio (NZL), Emirates Team New Zealand/BlackMatch Racing 3 – 4
9. Alvaro Marinho (POR), 2 – 5
10. Manuel Weiller (ESP), 2 – 5
11. Bjorn Hansen (SWE), Alandia Sailing Team Team 2 – 6
12. Nick Cherry (GBR), 1 – 8

jeudi 25 septembre 2008

Quatre nouvelles victoires pour Seb Col à Troia

Image © Wander Roberto

2e journée de Round Robin pour le Portugal Match Cup. Seb Col et son équipe remportent quatre nouveaux points contre Cherry, Hansen, Iehl et surtout Williams.
Ce qui fait pour le moment un total de 5 points pour 1 défaite, contre Cian.

Sébastien Col depuis Troia : « nous avons eu une défaite contre Paolo Cian aujourd’hui, notamment car nous avons surestimé le timing pour le retour sur la ligne. Nous partons donc à égalité, mais nous n’avons pas la droite, ce qui nous fait perdre ce point.
Nous avons pas mal de choses à travailler en ce qui nous concerne, et nous manquons aussi un peu de sérénité dans la communication et surtout la prise décision.
Je ne sais pas encore s’il y aura des ¼ de finales, car il reste encore 9 manches à courir pour terminer le Round Robin, ce qui laisse 2 jours pour le reste. Si on ne finit pas le Round Robin demain, nous risquons de passer aux demi-finales directement. »

Fin du Round Robin normalement demain...

mercredi 24 septembre 2008

Un premier point pour un match sur le premier jour du Troia Portugal Match Cup

Image © Wander Roberto

Faute de vent, Seb Col et son team n'ont pu courir qu'une seule manche aujourd'hui, et ils remportent un premier point important contre Magnus Holmberg.
Suite des manches demain, en affrontant pour commencer Paolo Cian.

Results:
1. Mathieu Richard (FRA),French Match Racing Team/Team French Spirit 4 - 1
2. Torvar Mirsky (AUS), Mirsky Racing Team 4 – 1
3. Damien Iehl (FRA), French Match Racing Team 3 - 2
4. Alvaro Marinho (POR), 2 - 3
5. Adam Minoprio (NZL), Emirates Team New Zealand/BlackMatch Racing 1 - 4
6. Manuel Weiller (ESP), 1-4
7. Ian Williams (GBR), Team Pindar 1 - 0
8. Paolo Cian (ITA), Team Shosholoza 1 – 0
9. Sebastian Col (FRA), French Match Racing Team/K-Challenge 1 – 0
10. Magnus Holmberg (SWE), Victory Challenge 0 – 1
11. Bjorn Hansen (SWE), Alandia Sailing Team Team 0 – 1
12. Nick Cherry (GBR), Cherry Racing 0 - 1

ISAF Match Racing World Championship Leaderboard (Top 8)
(After Stage 6 of 9)
1. Ian Williams (GBR) Team Pindar, 92
2. Mathieu Richard (FRA) French Match Racing Team/ French Team Spirit, 72
3. Sebastien Col (FRA) French Match Racing Team/K-Challenge, 67
4. Torvar Mirsky (AUS) Mirsky Racing Team , 45
5. Bjorn Hansen (SWE) Alandia Sailing Team, 40
6. Mattias Rahm (SWE) Stena Bulk Sailing Team, 34
7=. Paolo Cian (ITA) Team Shosholoza, 33
7=. Adam Minoprio (NZL), ETNZ/BlackMatch, 33

mardi 23 septembre 2008

Coup d’envoi du Troia Portugal Match Cup demain!

Après l’ACI Split Cup en Croatie qui a été pour eux un excellent entrainement (et où ils ont mené les deux Round Robins), Seb Col est au Portugal avec le même équipage (Philippe Mourniac, Olivier Douillard, Christophe André et Gilles Favennec) pour la prochaine régate au calendrier du World Match Racing Tour : le Troia Portugal Match Cup.
Aujourd’hui : journée d’entrainement à bord des SM40, bateau de l’épreuve, et début des courses officielles demain.

Sebastien Col depuis Troia : « La préparation que nous avons effectuée à Split lors de l’ACI Cup était idéale avant d’aborder le Troia Portugal Match Cup, surtout dans une configuration nouvelle avec Olivier Douillard et Philippe Mourniac qui nous ont rejoints avec Christophe André et Gilles Favennec. C’était important et surtout très enrichissant. On arrive avec une équipe calée, peut être pas autant que celles de Mathieu et Damien qui naviguent ensemble depuis longtemps, mais suffisamment pour avoir les moyens de gagner l’épreuve.
Les paramètres importants à prendre en compte pour cette étape sont surtout le courant, mais aussi les bateaux, des SM40, qui sont très physiques, et il faut être bien pour les mener. Ce sont des bateaux assez lourds avec des jupes à l’arrière, et il faut s’adapter en configuration avec de la tactique que l’on fait sur des gros bateaux, notamment pour le timing. En effet il faut être très précis, car ce ne sera pas facile avec le courant, et il y a un risque de perdre du temps sur de tels bateaux avec de l’inertie. Nous allons donc bien nous concentrer sur nos timings et nos lay lines sur les départs.
Notre objectif est de continuer à « pousser » et à être bons dès le début, pour provoquer plus de réussite. L’entrainement d’aujourd’hui a été assez court, et c’est un vrai avantage de s’être préparé la semaine dernière. »

Liste des participants

Seb Col (FRA) French Match Racing Team/K-Challenge
Magnus Holmberg (SWE) Victory Challenge
Mathieu Richard (FRA) French Match Racing Team/Team French Spirit
Ian Williams (GBR) Team Pindar
Bjorn Hansen (SWE) Alandia Sailing Team
Manuel Weiller (ESP)
Alvaro Marinho (POR)
Paolo Cian (ITA) Team Shosholoza
Adam Minoprio (NZL) Emirates Team New Zealand/BlackMatch Racing
Torvar Mirsky (AUS) Mirsky Racing Team
Damien Iehl (FRA) French Match Racing Team
Nick Cherry (GBR) Cherry Racing

samedi 20 septembre 2008

Seb Col termine 3e de l’ACI Match Race Cup de Split

Après avoir de nouveau mené le second Round Robin, Seb Col et son team ont rencontré Paolo Cian en demi finale, mais c'est ce dernier qui gagne la place en finale.
Seb Col et son équipe prennent ainsi la 3e place de l’épreuve.
A présent, direction Troia pour le Portugal Match Cup au calendrier du World Match Racing Tour!

Classement général final :
Paolo Cian
Bertrand Pacé
Sebastién Col
Torvar Mirsky
Adam Minoprio
Dario Kliba
Tomislav Bašić
Sergey Musikhin
Frane Barbieri
Przemek Tarnacki

jeudi 18 septembre 2008

ACI Split Cup : Seb Col remporte le Round Robin 1 sur un sans-faute

Photos : merci à Jürg Kaufmann

Sébastien Col et son équipe composée de Philippe Mourniac, Olivier Douillard, Christophe André et Gilles Favennec réalisent une très belle performance pour ce premier jour de l’ACI Split Cup en Croatie, étant donné qu’ils ont remporté les 9 manches du premier Round Robin.

Sébastien Col depuis Split : « Cette régate est une excellente préparation pour nous avant le Portugal Match Cup, notamment dans les manches contre Pacé, Cian, Mirsky et Minoprio qui sont très serrées car il faut dire que cela se joue à pas grand chose.
Nous avons pu nous caler avec l’équipage, même si le premier jour n’était pas évident avec un vent un peu particulier et les bateaux (des JOD35) sur lesquels il faut se réhabituer à naviguer.
Gilles Favennec a notamment fait un super boulot en prenant en charge une partie du travail de Christophe André sur les manœuvres, étant donné que ce dernier souffre malheureusement d’une tendinite. Si nous passons les demi finales, nous le remplacerons peut être afin qu’il puisse se reposer avant le Portugal. »

dimanche 7 septembre 2008

5e place pour Seb Col sur le St Moritz Match Race

Après avoir navigué deux jours sur quatre pour le St Moritz Match Race où le vent n’aura pas toujours été de la partie, Seb Col et son équipe composée de Gilles Favennec, Christophe André et Fred Guilmin terminent à la 5e place après les quarts de finales en trois manches qu’ils jouaient contre l’équipe de Philippe Presti.

Seb Col depuis St Moritz : « nous sommes déçus, car l’on peut dire que nous n’avons pas eu de réussite du tout. En effet, lors de la 3ème manche, nous partons devant, nous contrôlons en choisissant le bon côté puisque le vent passait sur la droite en direction, mais ils gardent plus de vent sur la gauche, et parviennent à passer devant nous. Les bords suivants étaient directs car il y a eu une grosse rotation de vent, et nous n'avons plus eu d'opportunité de revenir. C’est vraiment très frustrant car nous n’avons pas fait d'erreur. Même scenario décevant pour la 2ème manche après avoir remporté la première, car l’on part sur la gauche de Philippe, mais il arrive à tenir par la droite.
Nous aurons navigué deux jours sur ce match race, et je pense que les 2 jours sans naviguer ne nous ont pas aidés par rapport aux autres.
A présent j'ai déjà la tête au Portugal, et je vais en profiter pour récupérer la semaine prochaine au niveau de la tête surtout, car je ne suis pas trop fatigué physiquement en fait, mais juste très déçu. La 5ème place ce n’est pas si mal, nous prenons 10 points de plus pour le classement général. Nous verrons la suite. »

En effet, après une semaine de repos bien méritée, Sébastien Col se rendra à Split en Croatie pour participer à l’ACI Cup du 16 au 21 septembre, épreuve qui va lui permettre de se préparer pour le Portugal Match Cup.
Pour ces deux prochaines épreuves, il sera entouré de Philippe Mourniac, Olivier Douillard, Christophe André et Gilles Favennec.

5-8th Sail Off
5th – Sebastien Col (FRA) French Match Racing Team/K-Challenge
6th – Peter Wibroe (DEN) Wibroe Sailing Team
7th – Jes Gram Hansen (DEN) Mascalzone Latino / Trifork Racing
8th – Eric Monnin (SUI) search.ch

Prochaines épreuves du World Match Racing Tour :

Stage 7 September 23-28 Portugal Match Cup Troia, Portugal
Stage 8 October 6-12 Bermuda Gold Cup Hamilton, Bermuda
Stage 9 December 3-7 Monsoon Cup K.Terengganu, Malaysia


Images © Loris von Siebenthal - www.myimage.ch

jeudi 4 septembre 2008

2e jour d'attente avant les 1/4 de finales de St Moritz...

Un vent toujours capricieux sur le Lac de St Moritz, qui a seulement permis aux organisateurs de boucler les repêchages aujourd'hui. Les quarts de finale sont à nouveau reportés à demain.
Seb Col rencontrera Philippe Presti, la place en demi-finale se jouant au meilleur des 3 matchs.
Seb Col depuis St Moritz : "nous rencontrons une situation peu commune, car nous n'avons pas touché un bateau depuis deux jours. On commence à trouver le temps long… Mais nous devons surtout le gérer, donc il faudra que l'on soit hyper concentré demain et vraiment à fond, comme un premier jour de championnat."

mercredi 3 septembre 2008

St Moritz Match Race Jour 1 : Seb Col et son team qualifiés pour les quarts!

Seb en pleine manoeuvre

Seb et Gilles Favennec au réglage

Christophe André, et juste derrière, Fred Guilmin

Le plan d'eau de St Moritz

Images © Loris von Siebenthal - www.myimage.ch

Bonne première journée pour Sébastien et son équipe (Gilles Favennec, Christophe André et Fred Guilmin) sur le Lac de St Moritz. En effet, ils terminent en tête de leur groupe (A) avec 4 victoires contre B.Hansen, Richard, Monnin et Hestbaek, et 1 défaite contre Presti.
Ils obtiennent donc leur ticket pour les quarts de finale.

Seb Col depuis St Moritz:
« Ca commence bien, mais je reste prudent, on verra la suite. Le plan d’eau est bien lisible par rapport à ce que l’on a connu au Danemark, avec un vent de 8 nœuds en moyenne, ce qui est « régatable ». Nous avons fait une belle première journée, avec des matchs serrés contre Richard et Monnin, et un point perdu à pas grand-chose contre Presti : en effet, nous sommes partis à égalité, mais nous n’avons pas choisi le bon côté. Contre B.Hansen et Hestbaek nous étions plus loin devant.
Nous allons à présent bien nous re-concentrer pour les quarts de finale, car le danger serait d’être un peu moins dans le coup demain même si nous serons à priori plus « frais », c'est-à-dire que nous allons rencontrer un adversaire qui aura plus navigué que nous, car lui sera passé par le repêchage (il aura re-navigué 5 matchs de plus que nous, soit le double). Il faudra donc être prêts, et bien concentrés ! »

Début des quarts de finale demain !

UNE DEUXIEME PARTIE DE SAISON QUI COMMENCE FORT POUR SEBASTIEN COL

Retour aux affaires remarqué sur le World Match Racing Tour, puisque Sébastien Col et son équipe viennent de boucler le Danish Open avec une très belle 2e place, avant d’enchainer directement avec la prochaine épreuve du circuit 2008 : le St Moritz Match Race, qui se court à partir d’aujourd’hui en Suisse et jusqu’au 7 septembre.
Cette performance sur le Danish Open permet à Sébastien Col de se hisser à la 2e place du classement provisoire du Championnat du monde de Match Racing ISAF.

Sébastien Col a déjà bien repris la cadence après quelques semaines de repos, en participant tout d’abord à un entrainement de deux jours à Göteborg aux côtés de sérieux adversaires tels que Magnus Holmberg, Ian Williams et Torvar Mirsky, puis en se battant jusqu’au bout à Frederikshavn au Danemark, où il a finalement dû s’incliner en finale contre le leader du circuit, Ian Williams.
Rappelons que Sébastien avait remporté le Danish Open en 2006, (c’était d’ailleurs la première fois qu’il montait sur la plus haute marche du podium d’une épreuve du World Match Racing Tour, avant de remporter le Korea Match Cup cette année).
Sébastien Col arrive donc en forme à St Moritz, avec une belle semaine de compétition en perspective où il aura à ses côtés Gilles Favennec, Christophe André et Fred Guilmin.

Sébastien Col depuis St Moritz : « je suis très heureux de retrouver Fred Guilmin (qui naviguait aussi sur la Coupe avec nous), avec Gilles Favennec et Christophe André. C’est une super équipe. Il va falloir que l’on soit bon tout au long de la semaine, car avec le match racing, on ne peut jamais prévoir ce qui peut arriver. La régate d’entrainement s’est bien passée en tous cas, nous sommes en forme et très motivés, et il faudra être bien concentrés dès le début. »


Classement ISAF - Championnat du Monde de Match Racing (Top 8)
(Après 5 épreuves sur 9)
1. Ian Williams (GBR) Team Pindar, 72
2. Sebastien Col (FRA) French Match Racing Team/K-Challenge, 57
3. Mathieu Richard (FRA) French Match Racing Team/ French Team Spirit, 47
4. Torvar Mirsky (AUS) Mirsky Racing Team , 45
5. Bjorn Hansen (SWE) Alandia Sailing Team, 40
6. Mattias Rahm (SWE) Stena Bulk Sailing Team, 34
7. Paolo Cian (ITA) Team Shosholoza, 33
8. Magnus Holmberg (SWE) Victory Challenge 31

Liste des participants pour le St Moritz Match Race
Sebastien Col (FRA) French Match Racing Team/K-Challenge
Mathieu Richard (FRA) French Match Racing Team/Team French Spirit
Bjorn Hansen (SWE) Alandia Sailing Team
Paolo Cian (ITA) Team Shosholoza
Peter Wibroe (DEN) Team Wibroe
Jes Gram Hansen (DEN) Trifork Team
Michael Hestbaek (DEN)
Eric Monnin (SUI) Team Search.Ch
Ian Williams (GBR) Team Pindar
Torvar Mirsky (AUS) Mirsky Racing Team
Adam Minoprio (NZL) Emirates Team New Zealand/BlackMatch Racing
Philippe Presti (FRA) French Match Racing Team/Team French Spirit

Le programme à suivre pour Sébastien Col :
-ACI Cup à Split du 16 au 21 septembre (Split, Croatie) (pour préparer l’épreuve du Portugal)
World Match Racing Tour :
-Troia Portugal Match Cup du 23 au 28 septembre (Troia, Portugal)

dimanche 31 août 2008

Podium pour le Danish Open : Seb Col prend la 2e place

Après avoir gagné leur place en finale ce matin dans la demi-finale qui les opposait à Torvar Mirsky (3-2), Seb Col et son équipe rencontraient Ian Williams en finale. Ce dernier remporte le Danish Open sur le score de 3-0. Seb et ses équipiers montent sur la 2e marche du podium, après une belle semaine de compétition où l’équipe s’est battue jusqu’au bout.

Seb Col depuis Frederikshavn : « La demi-finale a été assez tendue sur l’avant dernier match, où Torvar Mirsky est revenu au score de 2-2. Nous avons passé toutes les bouées au vent en tête, mais nous avions une pénalité au départ que nous n’avons pas pu faire. On fait donc la pénalité sur la ligne, mais nous l’avons gêné en même temps. Donc nouvelle pénalité pour nous et ce point qui nous échappe. Nous gagnons ensuite le dernier match et notre place en finale contre Ian Williams.
Mais nous sommes passés à côté de cette finale. Nous aurions dû nous remettre en question après le premier match au niveau stratégique, mais nous avons insisté sur la gauche les 2 premières régates, et c’était à droite que cela passait le mieux. Enfin sur la 3ème nous changeons de plan. Mais nous prenons un mauvais départ, c’était terminé. On termine l’événement content malgré tout, parce que nous sommes arrivés en finale avec une équipe totalement nouvelle, et c’est très positif.»

Départ direct pour St. Moritz depuis le Danemark, puisque la prochaine épreuve du World Match Racing Tour s’enchaine là-bas dès cette semaine, du 2 au 7 septembre.

CLASSEMENT GENERAL FINAL
1. Ian Williams (GBR) Team Pindar
2. Sebastien Col (FRA) Frenach Match Racing Team/K-Challenge
3. Johnie Berntsson (SWE) Berntsson Sailing Team
4. Torvar Mirsky (AUS) Mirsky Racing Team
5. Mathieu Richard (FRA) French Match Racing Team/Team French Spirit
6. Peter Wibroe (DEN) Wibroe Sailing Team
7. Adam Minoprio (NZL) Emirates Team New Zealand/BlackMatch Racing Team
8. Magnus Holmberg (SWE) Victory Challenge
9. Jesper Radich (DEN) Radich Racing Team
10. Mads Ebler (DEN) Team AWL Grip
11. Bjorn Hansen (SWE) Alandia Sailing Team
12. Andrey Arbuzov (RUS)

Seb Col en finale du Danish Open

Vainqueurs sur Torvar Mirsky en demi-finale (3-2) ce matin, Seb et son team rencontrent aujourd'hui en finale du Danish Open Ian Williams.

samedi 30 août 2008

Seb Col en demi-finale sur le Danish Open!


Seb Col et son équipe réalisent aujourd’hui une belle performance, puisqu’ils sont passés en demi-finale du Danish Open, demi-finale qu’ils joueront encore demain contre le team de Torvar Mirsky. Le premier à atteindre 3 points passera en finale, sachant que pour l’instant ils sont à égalité (1-1).

Seb Col depuis Frederikshavn : « les conditions étaient vraiment tordues. Tout d’abord pour terminer le Round Robin ce matin, nous perdons le premier match contre Berntsson. Je n’étais « pas dedans », nous faisons un mauvais départ et nous prenons une pénalité. Ensuite nous gagnons les deux matchs suivants contre Mathieu Richard et Adam Minoprio. Deux matchs très serrés, mais maîtrisés du début à la fin. Puis nous avons commencé la demi-finale contre Torvar Mirsky, et nous avons gagné les 2 départs. Mais sur la première manche, nous nous sommes faits passer sur un mauvais coup : le vent était très instable, nous avions de l'avance, mais plus d'air… Torvar Mirsky et son équipe reviennent au contact, et nous choisissons une option qui nous paraissait évidente, mais c'est passé de l'autre coté… et pas qu'un peu ! Ils nous mettent 10 longueurs en 1 minute ! On revient mais pas assez. »

La fin des demi-finales se jouera demain, ainsi que la finale.

Résultats au 3e jour :

Demi-finales
Ian Williams v Johnie Berntsson 1-1
Sebastien Col v Torvar Mirsky 1-1

Round Robin
Ian Williams (GBR) Team Pindar 8-3
Magnus Holmberg (SWE) Victory Challenge 6-5
Peter Wibroe (DEN) Wibroe Sailing Team 6-5
Mathieu Richard (FRA) French Match Racing Team/Team French Spirit 6-5
Torvar Mirsky (AUS) Mirsky Racing Team 6-5
Adam Minoprio (NZL) Emirates Team New Zealand/BlackMatch Racing 6-5
Johnie Berntsson (SWE) Berntsson Sailing Team 7-3
Sebastien Col (FRA) French Match Racing Team/K-Challenge 7-3
Jesper Radich (DEN) Radich Racing Team 5-6
Mads Ebler (DEN) Team AWL Grip 4-7
Bjorn Hansen (SWE) Alandia Sailing Team 3-8
Andrew Arbuzov (RUS) 2-9

vendredi 29 août 2008

2 points de plus au tableau du Danish Open

Deuxième jour du Round Robin au Danish Open, et 2 points de plus pour Seb Col et son équipe contre Hansen et Wibroe. Malheureusement, un point leur échappe sur le troisième match du jour.

Seb Col depuis Frederikshavn: « la journée a été très positive, car on aurait pu gagner les 3 points possibles du jour. Mais nous avons eu du mal à défendre dans notre match contre Radich, bien que nous soyons partis en tête, il nous passe sur le premier bord de portant. Il y avait peu d’air (environ 12 nœuds, le vent toujours très instable), et nous n’avions pas assez d’avance au départ, ce qui nous a compliqué la tâche. Nous sommes encore dans la course pour les demi-finales, mais cette épreuve est extrêmement serrée et cela va se jouer à rien. Nous verrons si le point perdu contre Ebler hier va nous coûter cher… Il faut en tous cas gagner 2 de nos 3 matchs de demain pour passer en demi. Mais tout est possible, et l’équipe se remet toujours en question avec beaucoup de motivation, ce qui est très positif, même s’il reste encore des points à bien caler. »

Fin du Round Robin demain et début des demi-finales.

Résultats au 2e jour:
Ian Williams (GBR) Team Pindar 7-3
Magnus Holmberg (SWE) Victory Challenge 6-4
Peter Wibroe (DEN) Wibroe Sailing Team 6-4
Mathieu Richard (FRA) French Match Racing Team/Team French Spirit 6-2
Torvar Mirsky (AUS) Mirsky Racing Team 5-3
Sebastien Col (FRA) French Match Racing Team/K-Challenge 5-3
Adam Minoprio (NZL) Emirates Team New Zealand/BlackMatch Racing 4-4
Johnie Berntsson (SWE) Berntsson Sailing Team 4-4
Jesper Radich (DEN) Radich Racing Team 4-6
Mads Ebler (DEN) Team AWL Grip 3-5
Bjorn Hansen (SWE) Alandia Sailing Team 2-7
Andrew Arbuzov (RUS) 2-8

jeudi 28 août 2008

3 points pour le premier jour du Danish Open

Le Round Robin a commencé aujourd’hui par 3 victoires (contre Holmberg, Arbuzov et Mirsky) et 2 défaites (contre Ebler et Williams).
Une équipe avec un bon état esprit et motivée, une mer plate, du vent entre 15 et 25 noeuds, bien qu’instable en force et direction : toutes les conditions étaient réunies pour assurer une belle première journée à Seb Col et son équipe sur le Danish Open.

Seb Col depuis Frederikshavn: "nous perdons 2 matchs aujourd’hui, dont le premier contre Ebler à cause d’un problème technique (on casse la têtière de foc lors du second près alors que nous sommes en tête, mais impossible de réparer…). Nous perdons un autre point contre Williams, alors qu’on mène depuis le départ. Mais on se fait passer sur le dernier portant à 50 m de la ligne. En fait on a eu du mal à défendre, car il fallait choisir entre le bord rapprochant et l'avantage du tribord. On a choisi le plus sûr, c’est-à-dire le tribord, mais il est passé juste devant. Donc pas de grosse faute ni de différence de vitesse.
Enfin sur les 3 points gagnés, on retient le match contre Holmberg car on part à égalité, mais lui a une pénalité. On le passe sur le premier bord de près et nous resterons devant jusqu'à la fin.
L'équipe est bien, et même après le match contre Ebler, nous avons su nous remobiliser. Il y a un bon esprit, mais encore des ajustements à faire."


Le Round Robin continue demain avec les 12 équipages.

mardi 26 août 2008

SEBASTIEN COL DE RETOUR AUX AFFAIRES SUR LE DANISH OPEN

Rentrée des classes sur le World Match Racing Tour, puisque Sébastien Col et son équipe viennent d’arriver à Frederikshavn au Danemark afin de participer à la prochaine épreuve du circuit 2008 : le Danish Open.
Sébastien connaît bien cette épreuve, puisqu’il l’a déjà remportée en 2006, (c’était d’ailleurs la première fois qu’il montait sur la plus haute marche du podium d’une épreuve du World Match Racing Tour).
A ses côtés cette fois-ci à bord d’un DS37, bateau de l’épreuve, on retrouve une équipe très motivée par le challenge et composée de Gilles Favennec, Erwan Israël, Devan Le Bihan et François Verdier.
L’équipe a d’ailleurs bien commencé sa semaine en participant à un entrainement de deux jours à Göteborg aux côtés de sérieux « clients » qui sont Magnus Holmberg, Ian Williams, Torvar Mirsky et Peter Wibroe, qui vont également tous participer au Danish Open.
En effet, il y a 12 equipes inscrites dont 6 font partie du « top 8 » du classement provisoire du Tour, le leader actuel du World Tour, le skipper numéro 1 actuel du classement ISAF et 4 équipes représentant des syndicats de l’America’s Cup.

Après la régate d’entrainement de demain après-midi, les premières manches auront lieu jeudi matin.

Liste des participants
Seb Col (FRA) French Match Racing Team/K-Challenge
Mathieu Richard (FRA) French Match Racing Team/Team French Spirit
Magnus Holmberg (SWE) Victory Challenge
Bjorn Hansen (SWE) Alandia Sailing Team
Peter Wibroe (DEN) Team Wibroe
Ian Williams (GBR) Team Pindar
Johnie Berntsson (SWE)
Torvar Mirsky (AUS) Mirsky Racing Team
Jesper Radich (DEN) Radich Racing Team

samedi 2 août 2008

Seb Col et le GP42 "Roma 02" montent sur la 3e marche du podium de la Copa Del Rey!

Après un début de compétition difficile durant les deux premiers jours de la Copa del Rey à Palma, Seb Col et l’équipe Roma 02 menée par Paolo Cian ont terminé sur une note très positive, puisque malgré les difficultés de leur GP42 au portant, ils sont parvenus à enlever la 3e marche du podium.

Photo : Nico Martinez

Sébastien Col depuis Palma : « Nous avons pu modifier notre spi le deuxième jour de la course, ce qui a vraiment changé les choses puisqu’une grande partie de notre problème venait de là, étant donné que nous perdions énormément de places au portant après des passages de premières bouées au vent souvent en première ou deuxième position. Par contre c’était trop tard en terme de points pour pouvoir jouer la première place. Mais nous avons bien navigué sur la fin de la régate, notamment en remportant deux manches très serrées, et en général nous avons bien placé le bateau dès les premiers bords de près avec Jean-Francois Cuzon (navigateur), et nous ne nous sommes pas beaucoup trompés… ».


Résultats provisoires de la Copa del Rey AUDI MAPFRE - (1 discard)

(Classement, Equipe, Manches 1-10)
1. Desafío 2 2 5 6 5 2 2 1 1 2 / 22 points
2. Near Miss 6 1 1 1 1 6 3 3 3 4 / 23 points
3. Roma GP42.2 4 5 3 5 6 3 1 4 2 1 / 28 points
4. AIRIS 1 7 2 7 2 1 4 2 4 6 / 29 points
5. Caser-Quum 3 6 7 4 4 4 6 5 5 5 / 42 points
6. MADRID 7 4 4 2 3 5 7 6 6 7 / 44 points
7. Canarias Puerto Calero 5 3 6 3 7 7 5 7 7 3 /46 points

mercredi 30 juillet 2008

SEB COL EN GP42 SUR LA COPA DEL REY A PALMA

Finalement, Sébastien Col a décidé de participer à une dernière épreuve avant de prendre un peu de repos cet été... Il s’agit de la célèbre Copa Del Rey, qui se tient à Palma de Majorque jusqu’à samedi. Sébastien officie depuis hier en tant que tacticien aux côtés de Paolo Cian à bord du GP42 « Roma 02 », comme il l’avait fait en mai pour l’épreuve de Santa Margherita.


Photo: Nico Martinez

Sébastien Col depuis Palma : « Nous avons fait trois manches hier. L’ambiance est assez tendue à bord, Paolo est un peu stressé car nous sommes assez lents au portant. Cela se ressent donc sur l’ambiance générale. Sur ces premières manches nous faisons 4e, 5e et 3e. Les conditions sont bonnes avec 14 à 20 nœuds de vent et du clapot. Nous réalisons de bons passages au vent (en général on passe en 2e ou 3e position), mais c’est au portant que cela devient difficile, notamment à cause des voiles. Il y a aussi autre chose qui vient du bateau, car la différence est énorme, et je ne l'explique pas qu'à cause des voiles ; il y a quelque chose d'autre, à mon avis sous l'eau, mais je n'ai pas assez navigué sur ce bateau pour le savoir encore. »

Résultats provisoires après 3 manches
Bateau Pays Points

1. Near Miss / Switzerland / 8 points
2. Desafio / Spain / 9 points
3. Airis / Italy / 10 points
4. Roma GP42.2 / Italy / 12 points
5. Canarias Puerto Calero / Spain / 14 points
6. Madrid / Spain / 15 points
7. Caser Quum / Spain / 16 points

Le programme de la rentrée pour Sébastien Col (mise à jour):

World Match Racing Tour :
-Danish Open du 27 au 31 août (Frederikshavn, Danemark) (après un stage à partir du 25 août à Göteborg)
-St. Moritz Match Race du 2 au 7 septembre (St. Moritz, Suisse)
-ACI Cup à Split du 16 au 21 septembre (Split, Croatie) (pour préparer l’épreuve du Portugal)
-Troia Portugal Match Cup du 23 au 28 septembre (Troia, Portugal)

RC44 :
Trieste Cup, du 7 au 11 octobre (Trieste, Italie)

mardi 15 juillet 2008

INTERVIEW AVEC SEBASTIEN COL : BILAN TRES POSITIF POUR LE PREMIER SEMESTRE DE LA SAISON 2008

De retour du Lac de Garde où il vient de remporter la RC44 Malcesine Slam Cup, Sébastien Col fait un premier bilan à mi-parcours de sa saison 2008.
Actuellement troisième ex-æquo du classement du World Match Racing Tour(1), et leader confirmé du Championnat de RC44(2) 2008 avec Team Hiroshi après quatre étapes, Sébastien Col est ainsi le seul marin Français qui occupe actuellement les premières places sur tous les circuits de voile de très haut niveau, où l’expérience et la maîtrise du match racing sont notamment des atouts indispensables pour gagner.

1(Le World Match Racing Tour est le championnat de référence en voile, à l’instar du circuit ATP en tennis, où les meilleurs régatiers du monde s’affrontent en duels)
2(Mis en place par Russell Coutts (triple vainqueur de l’America’s Cup), le RC44 est un des circuits de voile les plus relevés du point de vue sportif, car il se courre sur des bateaux proches des Class America, en flotte et en match racing, et l’on y retrouve tous les grands noms de l’America’s Cup)


Sébastien Col revient sur les trois grands points qui ont marqué les six premiers mois de sa saison 2008 :

La navigation intensive sur plusieurs supports internationaux avec de nombreux équipiers
« Côté match racing, nous avons quand même navigué avec quatre configurations différentes. Ce qui m’a permis entre autres de rentrer en profondeur dans des essais d’équipiers en vue de l’America’s Cup, mais sans sacrifier la performance, (nous sommes pour le moment 3e ex-aequo au classement général du World Match Racing Tour), ce qui est un bon compromis.
Au niveau du RC44, là j’apprends entre autres énormément avec le designer de voiles et les régleurs, qui ont l’expérience de l’America’s Cup, et l’on tire beaucoup notre avantage de tout le travail que l’on a effectué à ce niveau-là et de l’avance qu’il nous a conférée. Nous avons aussi une équipe stable, ce qui permet de bien travailler.
Les autres supports comme le TP52 et le GP42 que je suis allé tester m’ont aussi permis de m’ouvrir à d’autres bateaux de jauge, et c’était en plus rafraîchissant car j’ai pu encore rencontrer d’autres navigants.
Enfin, mon travail avec K-Challlenge me permet d'accumuler de l'expérience supplémentaire grâce, en particulier, aux échanges avec le Design Team, puisque nous travaillons en profondeur notre stratégie et nos outils pour l’America’s Cup.
La conclusion est donc que tout a été vraiment très enrichissant depuis le début de l’année, car j’ai navigué avec de nombreuses personnes différentes, dont certaines ont beaucoup de talent. »

La « magie » du groupe

Sébastien poursuit : « Pour le moment il n’y a pas eu un seul moment de répit, et chaque régate a été un petit challenge en soi.
Les courses qui ont cependant été les plus marquantes depuis le début de l’année pour moi ont été la première étape du championnat RC44 que nous avons gagnée, puis le stage que nous avons fait à Dubaï, ensuite le tout premier événement de match racing de l’année à Marseille (MIMR), la victoire en RC44 à Cagliari qui nous a permis de confirmer que l’on était vraiment « dans le coup » avec Team Hiroshi, et enfin le Korea Match Cup que nous avons remporté en Corée du Sud.
En effet, cette épreuve en Corée m’a définitivement convaincu que lorsque ca marche sportivement et humainement dans une équipe, la performance est au rendez-vous.
C’est une équipe soudée qui se sent bien ensemble et avec un objectif commun qui permet d’atteindre la performance. C’est la magie du groupe. Et c’est exactement ce que je cherche à faire dans K-Challenge avec un groupe plus large. »

L’expérience pour atteindre la performance
« Le fait d’être « multi-supports » me donne accès à beaucoup d’expériences variées, et à des personnes qui sont très pointues chacune dans leur domaine. Cela m’offre donc un regard plus large sur mon sport et sur ce qu’il faut faire pour être performant, car j’ai accès à énormément de connaissances, et je prends plus de recul par rapport à ce qu’est la performance en voile.
Je pense même que cela va payer après le « break estival », grâce au recul et à une sorte de « digestion » qui va s’opérer (je vais rejoindre l’équipe du COYCH de Hyères pour quatre jours cette semaine sur le Tour de France à la Voile en Méditerranée pour des régates in-shore, avant de prendre quelques semaines de repos). »


Le programme de la rentrée pour Sébastien Col :
World Match Racing Tour :
-Danish Open du 27 au 31 août (Frederikshavn, Danemark)
-St. Moritz Match Race du 2 au 7 septembre (St. Moritz, Suisse)

RC44 :
Trieste Cup, du 7 au 11 octobre (Trieste, Italie)

dimanche 13 juillet 2008

Sébastien Col et Team Hiroshi – Città di Milano remportent la RC44 MALCESINE SLAM CUP

Team Hiroshi confirme ses bons résultats depuis le début de la saison et augmente son avance dans le Championnat RC44 avant la prochaine étape qui aura lieu à Trieste du 7 au 11 octobre.

Les équipes n’ont cependant pas pu courir aujourd’hui à Malcesine sur le Lac de Garde, puisque la fameuse brise thermique n’est pas montée comme à son habitude. La régate en flotte est malgré tout validée, puisque 4 manches ont été courues jusqu'à hier.

Deux autres événements sont encore au programme pour boucler le championnat : la Trieste Cup, du 7 au 11 octobre, et la RC44 Gold Cup à Puerto Calero, Lanzarote (Canaries) du 10 au 14 décembre.

Régate en flotte, résultats après 4 manches :

(Classement, nom de l’équipe, barreur, résultats, points)

1) Team Hiroshi - Città di Milano, Armando Giulietti – 6, 1, 2, 2 - 11 points
2) Team Banco Espirito Santo, Patrick de Barros – 3, 2, 6, 1 – 12 points
3) Team Ceeref, Igor Lah – 4, 5, 1, 3 - 13 points
4) Sea Dubai, Joki Hellmich - 1, 3, 5, 4 – 13 points
5) Team Beecom, Isao Mita – 5, 4, 8, 5 – 22 points
6) BMW ORACLE Racing, Larry Ellison, 2, 7, 9, 6 - 24 points
7) Team Organika, Maciej Navrocki – 8, 8, 3, 7 – 26 points
8) Team Aqua, Chris Bake – 7, 6, 4, DNF - 27 points
9) Team Carbon Affairs, Nicolas Verwilghen – 9, 9, 7, DNF - 35 points

Plus d'infos : http://www.rc44.com/

Photo : Gilles Martin-Raget

Suite du programme pour Seb après quelques vacances :
video